Bioéthique et recherche scientifique : Les grands enjeux

Santé le par La Rédaction

Dans un monde en sans cesse évolution,  tous les domaines sociaux ne peuvent que suivre cet essor. Le transport, la communication et même la médecine sont touchés par cette avancée. Grâce aux diverses  recherches scientifiques, le secteur de la médecine embrasse une évolution palpable, notamment dans le domaine de la bioéthique.

Bioéthique et recherche scientifique : Les grands enjeux

Les principes du concept de la bioéthique

La notion de bioéthique n’est pas apparue du jour au lendemain. Le principe central de l’éthique biomédical est le consentement éclairé. Ce principe peut se traduire par une obligation ou un consentement que tout médecin ou professionnel de la santé doit obtenir de la personne qui va avoir des soins. Ce principe vient appuyer les quatre grands principes de l’éthique médicale, dont le respect de l’autonomie du patient. Le consentement éclairé en fait parti. Tout soignant se doit également d’agir dans l’intérêt du patient, ce qui répond au principe de bienfaisance.

Le prochain principe est considéré comme faisant double effet avec le précédent, qui est le principe de non-malfaisance. Ce dernier est énoncé dans le fait qu’il se peut qu’un soignant administre de la morphine à un cancéreux pour attiser sa douleur. Pour répondre au principe de la justice, tous les soignants doivent administrer des soins de manière équitable à tous leurs patients.

Les enjeux actuels

Des termes nouveaux émergent avec les progrès scientifiques. Clonage, fécondation in vitro, test génétique ou encore recherches sur les cellules de souches, tous ces mots sont regroupés dans la notion de bioéthique. Cette découverte scientifique fait objet d’un grand débat surtout sur le plan moral. La promulgation de la loi bioéthique a permis de légiférer cette pratique et de mieux la contrôler.  Cette loi vient ajouter la crédibilité de la bioéthique et évite les débats sur l’aspect respectueux ou non de la vie humaine.

La mise au point de la technologie avancée comme l’assistance respiratoire, la dyalise rénale, les transplantations d’organes ou encore la conception, trouve sa source dans le consentement du patient ou des proches du patient.

les grands enjeux de la bioéthique