La chimiothérapie dans le traitement du cancer

Santé le par La Rédaction

Définition de la chimiothérapie

Le terme chimiothérapie désigne une arme thérapeutique détruisant les cellules cancéreuses au moyen de produits médicamenteux. Il existe différents mécanismes d’action chimiothérapeutiques, en fonction des substances chimiques utilisées. Dans la majorité des cas, la chimiothérapie est administrée par perfusion intraveineuse.Pour chaque cure de chimiothérapie, le patient traité pour un cancer doit rester à l’hôpital pendant une partie de la journée en qualité de patient ambulatoire, et de nombreuses visites à l’hôpital sont requises pendant tout le traitement de chimiothérapie. D’autres liquides thérapeutiques sont introduits de façon lente et prolongée par voie veineuse. Le patient devra porter un port-à-cath et recevra les instructions d’utilisation. Une troisième forme de chimiothérapie est administrée sous forme de comprimés qui, dans la majorité des cas, peuvent être emportés au domicile du patient. La chimiothérapie associe généralement plusieurs médicaments au cours de la cure.

Les produits médicamenteux chimiothérapeutiques ont pour objectif d’arrêter le développement et la prolifération des cellules cancéreuses. Certains médicaments agissent sur l’ ADNdes cellules cancéreuses, en empêchant la division cellulaire. D’autres agissent en bloquant le cycle de croissance des cellules.

Effets secondaires de la chimiothérapie :

La chimiothérapie peut entraîner des effets secondaires. Ceux-ci dépendent du type de médicaments utilisés, de leur prescription et de la durée de celle-ci. La plupart des effets secondaires disparaîtront dès la fin du traitement. Il est important de souligner que les effets secondaires eux-mêmes peuvent généralement être traités. Il arrive que d’autres médicaments soient administrés en parallèle à la chimiothérapie afin de contrôler les effets secondaires fréquents, comme la nausée. Pour plus d’informations concernant les effets secondaires et les agents chimiothérapeutiques spécifiques, consultez la rubrique comprendre la chimiothérapie.

L’anémie, qui est un effet secondaire très fréquent de nombreux médicaments anticancéreux, peut être traitée à l’ érythropoïétineou dans des cas plus sévères, par transfusion sanguine. Il est important de signaler au médecin ou au personnel infirmier les effets secondaires dont vous souffrez (par exemple, un sentiment de fatigue, de lassitude ou un manque d’énergie), afin qu’ils puissent adapter votre médication.

Parmi les effets secondaires de la chimiothérapie, citons l’anémie, la fatigue, les cystites, la nausée, les vomissements, un manque d’appétit, une perte de cheveux temporaire (alopécie), et les aphtes. Vous observerez également plus rapidement l’apparition de contusions et de saignements après une légère coupure ou un choc. Il est important de signaler au médecin ou au personnel infirmier tout symptôme d’ infection,comme la toux, la transpiration, la fièvre ou la douleur, car les patients sous chimiothérapie sont plus sensibles aux infections et ne sont pas à même de les combattre.