Le médecin de prévention : pour un travail dans les meilleures conditions

Santé

Dans les offres d’emploi médical, il n’est pas rare de trouver une annonce pour un médecin de prévention. C’est en effet un facteur clé pour préserver la santé des travailleurs, pour éviter la survenance de maladies professionnelles. La raison en est que la prévention est une notion qui prend de plus en plus d’ampleur, et qui nécessite l’intervention active du médecin de prévention.

La prévention, une affaire de tous

Le médecin de prévention : pour un travail dans les meilleures conditions

Lorsqu’il s’agit de prévention, il va sans dire que plusieurs acteurs sont concernés, car l’intervention d’une seule catégorie de personnes est loin de suffire. Ainsi, l’entreprise elle-même a son rôle à jouer pour que cette notion soit concrétisée. Les employés sont organisés en comité d’hygiène et de sécurité, toujours pour répondre à cet objectif. Mais il est indéniable que ce sont les médecins qui sont les mieux placés pour donner leur avis, comme c’est la maladie qui est l’ennemi à combattre. Et dans ce cas précis, la fonction médecin de prévention trouve toute sa signification.

Les médecins de prévention et ses interventions

Se rendre dans les locaux d’une entreprise donnée et demander à inspecter les lieux dans les moindres recoins, c’est l’une des formes d’intervention du médecin de prévention. Les offres d’emploi médical, si c’est pour recruter des médecins d’intervention, spécifient cette aptitude à se rendre sur le terrain. Le but est de rechercher tous les éléments qui pourraient constituer un risque pour la santé des travailleurs et de les jeter au rebut, afin de mettre en place de bonnes conditions de travail.

Lorsqu’un salarié revient d’une longue période de congé ou reprend le travail après une maladie, il passera par le médecin de prévention pour que ce dernier puisse déterminer que son état de santé ne représente plus aucun danger pour l’exécution de son travail.

Un rôle consultatif et formatif

La fonction médecin de prévention inclut celle de formateur et de consultant, et cela, à la demande d’organismes ou d’entreprises. Suite aux diverses évaluations qu’il aura faites, aux contrôles effectués dans les locaux divers, il sera amené à émettre son avis, et il le fera via un rapport ou un bilan annuel, ou selon une périodicité donnée.