La psychologie pour diminuer les migraines chez les enfants

Psycho le par La Rédaction

Les gens pensent souvent que la psychologie est une science qui ne sert qu’à aider les adultes et les adolescents lorsqu’ils se trouvent confrontés à une situation critique telle qu’une rupture, la perte d’un proche ou encore des problèmes relationnels. Cependant d’autres pathologies peuvent être résorbées grâce à l’aide d’un psychologue. C’est notamment le cas des migraines et plus particulièrement celles de l’enfant.

15% d’enfants touchés en France

D’après une étude publiée récemment dans le Figaro, on apprend que les maux de tête chroniques toucheraient environ 15% des enfants en France et que les migraines chroniques (la forme la plus sévère de maux de tête) toucherait 1,75% des moins de 18 ans. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme que ces migraines chroniques se caractérisent par plus de 15 épisodes migraineux par mois et provoquent régulièrement une escalade au niveau des médicaments.

La psychologie pour diminuer les migraines chez les enfants

Heureusement, il n’y a pas que la prise de médicaments qui a un effet ces migraines. A ce propos, une expérience a été menée récemment par des chercheurs du centre de la migraine de l’hôpital de Cincinnati (Ohio, Etats-Unis). Ces derniers ont comparé une prise en charge par traitements médicamenteux à une thérapie cognitivo-comportementale.


Des techniques pour gérer sa douleur

Les résultats de l’étude de l’hôpital de Cincinnati démontrent que les patients qui ont bénéficié de la thérapie comportementale affichent une baisse plus importante du nombre d’épisodes migraineux. En effet, la thérapie comportementale appliquée par un psychologue peut permettre aux parents et aux enfants d’apprendre les mécanismes de la migraine et de gérer ses facteurs d’influence que sont le sommeil et l’alimentation par exemple.

En d’autres mots, l’aide d’un psychologue peut permettre aux patients (notamment les enfants) de voir leur nombre de migraines diminuer au fur et à mesure que le temps passe !