l’Égypte va construire une immense cité médicale

Santé le par Alexandra Legrand

L’Égypte se lance dans un grand projet de construction : il a été annoncé que le pays va investir la somme colossale de 1,2 milliard de dollars (environ 1,5 milliard d’euros) dans la construction d’une cité dédiée au tourisme médical. C’est la ville de Badr City qui a été choisie pour accueillir la cité. La nouvelle a d’ailleurs été annoncée par son président Ammar Mandour. Détails.

Que sait-on de ce projet grandiose ?

Ammar Mandour a donné plusieurs détails concernant cette future cité médicale. Selon lui, il s’agira de la cité médicale «  la plus grande du genre au Moyen-Orient et en Afrique ». Il a également dévoilé que la cité « abritera 13 centres de soins spécialisés ayant une capacité totale de 2 000 lits, un hôpital universitaire, un héliport médical, des espaces verts et une ferme réservée à la culture des plantes médicinales. »

l’Égypte va construire une immense cité médicale


Ammar Mandour a également précisé que la cité s’étendra sur une superficie de 45 hectares et qu’elle sera particulièrement spécialisée dans les soins des personnes âgées et handicapées. Il a aussi promis que le site sera très moderne, avec des équipements médicaux derniers cris et à la pointe de la technologie.

L’Égypte abrite déjà plusieurs sites médicalisés

Le tourisme thérapeutique occupe déjà une place importante en Égypte. Le pays regorge en effet de sites ou il est possible de profiter des bienfaits de Dame Nature directement sur place. Au programme : des traitements naturels par les rayons du soleil, l’eau minérale ou encore les dunes argileuses ou sablonneuses. Certains sites sont particulièrement réputés, tels que les sites Helwan et Safaga, sur la Mer Rouge, qui sont célèbres pour traiter efficacement les maladies de la peau, notamment le psoriasis.

Pour ce qui est de cette gigantesque cité médicale, le projet est encore en cours de développement. Il faudra encore patienter cinq ans, avant que la construction de la cité ne soit pleinement achevée. Rendez-vous en 2024 pour découvrir ce que ça donne !