Chirurgie esthétique vs médecine esthétique : comprendre la différence

Esthétique le par La Rédaction

Au cours des dernières années la médecine esthétique a connu de véritables avancées médicales et scientifiques. Contrairement à la chirurgie esthétique, elle ne requiert pas ni hospitalisation ni anesthésie générale.

De plus en plus de femmes sont séduites par la médecine esthétique et la possibilité de façonner leur apparence, de corriger une imperfection ou réduire les rides et l’effet du temps sur leur visage sans passer par une intervention chirurgicale.

Chirurgie esthétique vs médecine esthétique : comprendre la différence

En général, la médecine esthétique est réalisée par un médecin dans son cabinet et plusieurs séances sont requises afin d’obtenir une résultat satisfaisant. Les principaux actes de médecine esthétiques sont  les injections de botox, acide hyaluronique ou collagène pour le comblement des rides.


Il est aussi possible de faire un peeling, des séances de lampes anti-tâches ou de lasers pour traiter une imperfection cutanée comme des cicatrices ou tâches d’acné disgracieuses. Il suffit de prendre rendez-vous chez son médecin et vous n’aurez pas besoin d’anesthésie locale ou générale. Directement à la sortie du cabinet de votre médecin, vous pourrez retourner au travail, aller faire vos courses ou reprendre une activité normale.

Suite à une chirurgie esthétique, les patients se retrouvent avec des bleus, des œdèmes et des douleurs sans oublier un arrêt maladie dont la longueur varie selon le type d’opérations chirurgicales subies.

Les suites de la médecine esthétiques peuvent aussi être désagréables même si la sensation d’inconfort est plus réduite dans le temps. Généralement, elles se résument à des douleurs au niveau de la zone où a été faite les injections, des sensations  d’échauffement après une séance de peeling ou de laser…