Psychologie et déontologie : ce qu'il faut savoir

Psycho
[pxn_tldr]

L’Homme, chaque jour plus à l’écoute de ses sentiments, de ses besoins et de ses envies, se trouve être toujours plus tenté par l’idée de consulter un psychologue. Si vous songez prochainement à sauter le pas et que vous vous questionnez quant à la déontologie liée à cette profession, cet article est définitivement susceptible de vous intéresser. Entrons davantage dans le détail…

Code de déontologie et objectifs

Le code de déontologie des psychologues a vocation à « assurer la protection du public », « préserver la dignité et l’intégrité de la profession », tout en garantissant « la qualité des services fournis par les porteurs du titre de psychologue ».

Psychologie et déontologie : ce qu'il faut savoir

Secret professionnel

Si vous doutez quant à la confidentialité de ce que vous pourriez être amené à divulguer à un psychologue au cours de l’une de vos séances, sachez que cedit psychologue est régi par le sacro-saint « secret professionnel ».

Ce présent code précise que le professionnel a l’obligation d’observer « une discrétion sur tout ce qu’il apprend dans et par l’exercice de la profession ». Il vous est donc possible de parler sans crainte que les informations fournies ne soit divulguées et ce même si vous l’y autorisez. La mort ne met en outre pas fin à ce contrat tacite.

Respect de la dignité de la personne

Le psychologue a également l’obligation de « défendre sans aucune discrimination les droits fondamentaux des personnes et groupes de personnes », à savoir: « leur liberté, leur dignité, leur intimité, leur autonomie et leur intégrité ». Le psychologue se gardera donc de juger ce que vous êtes, ce que vous faites ou ce que vous dites.

Psychologue et compétences

Le psychologue se voit également contraint par ce même code de veiller à la réactualisation de ses compétences acquises au cours de ses années d’étude.

Si une infraction à ce code est constatée, reste la possibilité d’introduire une plainte auprès de la Commission des psychologues.

Pour tous les détails concernant le code de déontologie des psychologues, cliquez ici.

À la recherche d’un psychologue? Découvrez ce psychologue à Liège.

FAQ

Qu'est-ce que la déontologie en psychologie ?

La déontologie en psychologie désigne l'ensemble des principes et règles éthiques qui guident la pratique professionnelle des psychologues. Elle vise à garantir la protection et le respect des droits et de la dignité des personnes accompagnées, ainsi qu'à promouvoir une bonne pratique clinique.

Elle inclut notamment le secret professionnel, le consentement éclairé des patients et l'évaluation objective et rigoureuse des interventions réalisées. Elle a pour objectif d'assurer un cadre de travail éthique et responsable dans l'exercice du métier de psychologue.

Quel est l'objectif de la déontologie en psychologie ?

L'objectif de la déontologie en psychologie est d'assurer le respect des valeurs éthiques et morales dans la pratique professionnelle des psychologues. Elle vise à garantir le bien-être et la protection des personnes accompagnées, ainsi que l'intégrité de la discipline psychologique.

Grâce à un code de déontologie rigoureux, elle permet également aux psychologues de développer une réflexion éthique régulière sur leur travail et leurs responsabilités envers leurs patients. L'objectif premier de la déontologie en psychologie est d'encadrer et de promouvoir une pratique responsable et éthique au sein du champ professionnel.

En quoi consiste exactement la déontologie en psychologie ?

La déontologie en psychologie correspond à un ensemble de règles et de principes éthiques qui régissent la conduite professionnelle des psychologues. Cela inclut notamment le respect du secret professionnel, l'intégrité dans la relation thérapeutique, et la responsabilité quant aux conséquences de leurs interventions.

Elle vise à garantir une pratique éthique et responsable auprès des clients et à protéger leur bien-être psychologique.

Michel Durand

Après une formation en santé publique et en communication, Michel a trouvé sa passion dans l'écriture. Journaliste spécialisé dans le domaine de la santé, il partage ses connaissances et son expertise sur des sujets variés tels que la nutrition, le bien-être et les avancées médicales.