La psychologie des personnes en maison de retraite

Seniors

Tout comme l’enfant doit passer le cap de l’adolescence, l’adulte doit également passer le cap de la vieillesse. Si certains acceptent cette réalité sereinement d’autres vivent très mal la situation. Pour les aider à passer, le suivi d’un psychologue ne peut qu’être bénéfique.

Parmi les états psychologiques qui traumatisent les personnes âgées, le transfert dans une maison de retraite est dominant.

Comment se sentent les personnages à l’idée de vivre dans une maison de retraite

Une personne âgée doit transférer dans une maison de retraite lorsqu’il perd son autonomie. L’assistance s’avère nécessaire pour effectuer les tâches du quotidien autrefois simple à faire comme manger tout seul, prendre son bain ou faire ses besoins. Toutefois, il est possible d’intégrer ce type d’institution avant les 60 ans si la personne souhaite que cela se passe ainsi. Dans cette situation, l’intégration progressive permettra à la personne de mieux réagir à la situation. Cependant, l’admission passe par une évaluation physique, mais également psychologique.

De cet examen en ressort un constat déjà connu à savoir la peur. La personne a peur de l’inconnu. Il sait que cette demeure peut être sa dernière demeure et il ne sait rien de cet endroit. Ensuite, il y a aussi la peur d’être délaissé par sa famille. En effet, une grande majorité des Français préfère une assistance à domicile. Trouver un psychologue pourrait faire pencher la balance en aidant le patient à accepter la solution plus facilement.

Comment changer l’état psychologique du patient ?

Si certains peuvent s’occuper de leur parent ou grands-parents dans leur domicile, ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. Il arrive même que certains patients n’aient pas de famille sur qui se reposer. Aussi, les institutions comme les maisons de retraite ou EHPAD sont une solution viable à leur problème surtout pour le second.

En effet, intégrer à un EHPAD offre de grands avantages sur le plan médical en plus de l’hôtellerie et de l’animation et des activités sportives.
Un psychothérapeute en Ehpad est à disposition pour assister au problème d’intégration au sein de l’établissement. Le but étant de démontrer que ces institutions sont là pour aider à préserver l’autonomie.

    • Psychologie des personnes en maison de retraite : Certains vivent mal le transfert dans une maison de retraite
    • Sentiments des personnes âgées : Peur de l'inconnu et d'être délaissé par la famille
    • Changement d'état psychologique : Trouver un psychologue peut aider à accepter plus facilement la solution de la maison de retraite

FAQ

Quel est le rôle d'un psychologue en maison de retraite ?

Le rôle d'un psychologue en maison de retraite est essentiel pour le bien-être des résidents. En effet, il accompagne les personnes âgées dans leur vie quotidienne et les aide à gérer leurs émotions liées au vieillissement. Le psychologue peut également proposer des activités adaptées aux besoins de chaque individu afin de stimuler leur mémoire et maintenir leurs capacités cognitives.

Grâce à son soutien et à son écoute, le psychologue contribue à améliorer la qualité de vie des résidents en maison de retraite.

Comment se déroule l'entrée en maison de retraite pour les seniors ?

L'entrée en maison de retraite pour les seniors se déroule généralement en plusieurs étapes. Tout d'abord, il est important de choisir une maison de retraite qui répond aux besoins et attentes du futur résident. Ensuite, une visite des lieux est organisée afin de se familiariser avec l'environnement et les services proposés.

Une fois la décision prise, il faut débuter les démarches administratives telles que la constitution du dossier médical et financier. Enfin, le jour de l'entrée en maison de retraite, un accueil personnalisé est prévu pour faciliter l'adaptation du senior à sa nouvelle vie.

Quelle est la différence entre une maison de retraite et une maison de retraite psychiatrique ?

Une maison de retraite est un établissement pour les personnes âgées en perte d'autonomie, offrant des services tels que l'aide à la vie quotidienne et des activités sociales. Tandis qu'une maison de retraite psychiatrique accueille les personnes âgées souffrant de troubles mentaux, nécessitant une prise en charge médicale et thérapeutique spécialisée.

La différence réside donc dans le type de besoins pris en charge dans ces deux types de maisons de retraite.

Mathieux Roux

Futur chirurgien orthopédique, je suis le co-fondateur de Doctoblog.