Les trois métiers de la vision

Optique le par La Rédaction

Lorsqu’on parle de la vision, trois professionnels sont directement concernés. Il s’agit de l’opticien, de l’orthoptiste et de l’ophtalmologiste. Les interventions qu’ils accomplissent auprès des patients se suivent mais ne se ressemblent pas.

Le rôle de chaque professionnel de la vision

Avant de passer à l’achat d’une paire de lunettes de vue ou de lunettes solaires correctrices, il faudra d’abord passer par l’ophtalmologiste. C’est le professionnel de santé requis pour traiter tous les problèmes oculaires. Après une consultation minutieuse, il établira une prescription thérapeutique conforme aux besoins de ses patients. L’ophtalmologiste pourra apprécier l’étendue du champ visuel d’un patient, sa perception des contrastes, du relief et des couleurs, sa capacité à voir de loin ou de près, sa tension oculaire, etc. à l’aide des appareils appropriés. Il pourra également examiner son fond d’œil.


En cas de strabisme ou encore de paralysie oculomotrice, le patient sera pris en charge par l’orthoptiste. Ce professionnel de l’optique a comme principale mission le dépistage, la rééducation, la réadaptation de la vision face à ces pathologies. Son métier s’apparente à celui d’un kinésithérapeute mais il se spécifie dans le domaine de l’optique.

L’opticien se préoccupe de tout ce qui concerne les accessoires permettant de corriger les problèmes de vision : lunettes correctrices, lunettes solaires, lentilles de contact, etc. Muni de leur ordonnance médicale, le patient peut se rendre auprès de ce professionnel pour acheter des lunettes de soleil de marque ou des lunettes de vue. Il assure également le montage de ces accessoires ainsi que le centrage, l’ajustage, le meulage et le palpage en cas de nécessité.