Se chausser quand on est diabétique

Santé

Lorsque le diabète est mal contrôlé, il peut avoir des répercussions sur les pieds : l'on parle alors de pied diabétique. Cette maladie peut être suivie d'une mauvaise circulation sanguine ainsi que d'une absence totale de sensibilité dans les membres inférieurs. Il deviendra en outre particulièrement difficile de se chausser.

Comment chausser les pieds de personnes diabétiques ?

D'après les estimations, 3 à 10 % des personnes atteintes de diabète feront face à des problèmes de pieds. Ce risque s'accroît avec le niveau de gravité de la maladie, mais aussi avec l'âge. Si, en plus, vous souffrez de tabagisme, le risque d'atteinte des vaisseaux sanguins sera d'autant plus élevé.

Les pieds subissent de nombreux chocs au quotidien. En plus d'assurer un rôle fonctionnel, ils sont également soumis à des contraintes et à des pressions importantes. Chez une personne souffrant de diabète, de surcroît mal contrôlé, des complications peuvent apparaître au niveau des pieds. Elles se manifestent par la détérioration des vaisseaux sanguins et par une atteinte des nerfs.


Lorsque l'on est diabétique, il est ainsi primordial de porter une attention particulière aux pieds. Vous trouverez des chaussures orthopédiques de qualité adaptées à diverses pathologies sur podexpert.com pour les pieds sensibles des hommes et des femmes. Nous vous recommandons de mettre des chaussures orthopédiques pour pied diabétique, afin de protéger au mieux vos pieds. Elles possèdent un large espace pour les orteils ainsi que pour l'avant-pied et comprennent des semelles internes amovibles. Vous pourrez remplacer ces dernières par vos semelles orthopédiques au besoin.

Se chausser quand on est diabétique

Zoom sur les chaussures adaptées aux personnes diabétiques

Si vous souffrez de diabète, mieux vaut choisir des souliers adaptés à votre activité afin de faire rimer confort en alternance. Adoptez idéalement une paire différente pour chaque activité.

Pieds diabétiques : prenez vos précautions

Chez une personne diabétique, l'on sait que si la maladie n'est pas équilibrée, elle risque une perte de l'alerte douloureuse au niveau de ses pieds. Elle ne sentira alors rien face aux agressions extérieures, aux traumatismes et aux contraintes biomécaniques. À noter que la neuropathie diabétique est en lien avec l'atteinte microvasculaire. Elle joue un rôle dans l'apparition et l'aggravation de plaies sous l'effet de l'appui et de l'infection, devenus indolores. Vous devez de ce fait limiter au maximum les risques de blessures, notamment en portant des souliers de confort spécialement conçus pour les pieds sensibles.

Bien choisir ses chaussures

Vos chaussures doivent posséder certaines caractéristiques techniques, dont un talon (pour les femmes) modéré afin d'éviter trop d'appuis sur les têtes métatarsiennes. Assurez-vous lors de vos achats que vos souliers soient adaptés à vos pieds et qu'ils soient conformes à la norme, c'est-à-dire ni trop étroits ni trop larges. Il est en outre essentiel qu'ils puissent soulager les zones de pression et réduire les conflits causés par les coutures intérieures. Il va de soi que les chaussures que vous choisirez puissent être associées à des orthèses plantaires. Si nécessaire, rapprochez-vous d'un podologue qui évaluera l'usure de vos chaussures et qui vous conseillera dans le choix de la paire adaptée à vos besoins en termes de confort, d'esthétisme, etc.