Les couronnes dentaires

Dentaire, Mutuelle

Les couronnes dentaires

Bien que les remboursements des prothèses dentaires ne soient pas complètement pris en charge par les mutuelles, les laboratoires offrent aujourd’hui un choix assez large gamme de couronnes dentaires. Outre la couronne temporaire qui est habituellement fabriquée par le dentiste lui-même et dont la durée de vie est de seulement quelques semaines. et dont le but est de restaurer temporairement la dent en attendant que la couronne permanente soit confectionnée dans un laboratoire dentaire, bien d’autres types de couronnes de différentes composantes existent.

Les couronnes en résine

Les couronnes dentaires en résine sont comme les couronnes d’acrylique ou d’acier inoxydable des couronnes dentaires provisoires.
Elles protègent la dent durant les étapes de conception de la couronne dentaire définitive. Mais, avec le temps, la résine devient poreuse et les microbes passent au travers ; il faut donc éviter de la garder trop longtemps.

Les couronnes dentaires

La couronne en céramique

Une couronne dentaire en céramique fait appel à des procédés de conception très évolués. Elle est constituée d’une armature en céramique extrêmement résistante, recouverte d’une céramique cosmétique de même couleur que les dents.

Les couronnes métalliques

Les couronnes céramo-métalliques
Elles sont constituées d’une coque en nickel et recouvertes d’une céramique de la même teinte que les dents. La présence du nickel sous la céramique ne permet pas d’obtenir le même degré de translucidité que les dents naturelles ce qui peut donner un aspect opaque à la couronne.

Les couronnes en porcelaine

Les couronnes en porcelaine, confectionnées en laboratoire, sont de loin les plus esthétiques tant leur aspect, leur couleur peuvent égaler le rendu des dents naturelles. Ces couronnes sont toutefois moins solides que les couronnes en or ou fusionnées à l’or, même si de nouvelles variétés de porcelaine, plus résistantes existent et son proposées actuellement. Les couronnes en porcelaine seule sont conseillées pour les dents dîtes antérieures (comprenez en avant) favorisant l’aspect esthétique, la présentation, et offrant une meilleure apparence au sourire.

Les couronnes en or

Une couronne en alliage d’or est celle qui dure le plus longtemps. Elle résiste très bien aux forces de mastication, se fracture rarement, et cause très peu d’usure aux dents opposées. La couleur métallique de l’or est le désavantage principal de ce type de couronne et c’est ce qui diminue sa popularité. L’or serait toutefois un bon choix pour une molaire qui ne paraît pas lorsqu’une personne sourit. Les couronnes en or sont fabriquées en laboratoire à l’aide d’une empreinte que le dentiste a pris de la dent; il faut alors protéger la dent avec une couronne temporaire durant ce délai qui est d’environ quelques semaines

On peut conserver une couronne entre 5 et 20 ans. La durée de vie dépend surtout de l’hygiène buccale car bien qu’une couronne ne puisse se carier, la dent située en dessous peut être exposée à la carie et aux maladies parodontales.

    • Remboursement limité : Les mutuelles ne couvrent pas entièrement les couronnes dentaires, mais il existe un large choix de matériaux disponibles.
    • Divers types de couronnes : Des options en résine, céramique, métal et porcelaine sont disponibles, chacune avec ses avantages et inconvénients.
    • Durabilité variable : Les couronnes en or ont la plus longue durée de vie, tandis que celles en porcelaine offrent une meilleure esthétique.
    • Entretien essentiel : La durée de vie d'une couronne dépend grandement de l'hygiène buccale pour éviter les caries et maladies parodontales.

FAQ

Est-ce que les couronnes dentaires sont prises en charge ?

Les couronnes dentaires sont généralement prises en charge par l'assurance santé complémentaire ou mutuelle. Cependant, cela dépend de la couverture de votre contrat et des garanties sélectionnées. Il est donc important de bien vérifier auprès de votre assurance avant d'envisager une pose de couronne dentaire pour éviter les mauvaises surprises financières.

Dans certains cas, la Sécurité sociale peut également prendre en charge une partie du coût des couronnes dentaires, notamment pour les enfants et les personnes ayant un faible revenu.

Quelles sont les conditions de remboursement pour une couronne dentaire ?

Les conditions de remboursement pour une couronne dentaire peuvent varier en fonction de votre mutuelle et du reste à charge que vous devez assumer. En général, il est nécessaire d'avoir une ordonnance médicale ainsi qu'un devis détaillé du dentiste avant toute prise en charge.

Certains contrats prévoient également un délai d'attente avant de pouvoir bénéficier d'un remboursement intégral. Dans tous les cas, il est conseillé de se renseigner auprès de sa mutuelle pour connaître les modalités précises de remboursement.

Y a-t-il une prise en charge prévue par la CMU pour les couronnes dentaires ?

Selon les critères établis par la CMU, les couronnes dentaires peuvent être prises en charge sous certaines conditions. Il est nécessaire de consulter un dentiste conventionné et d'avoir une prescription médicale pour bénéficier de cette prise en charge. Les coûts restants peuvent alors être couverts par la CMU dans la limite des tarifs fixés.

Cependant, il est important de se renseigner auprès de sa caisse d'assurance maladie pour connaître précisément les modalités de remboursement applicables à chaque situation individuelle.

Michel Durand

Après une formation en santé publique et en communication, Michel a trouvé sa passion dans l'écriture. Journaliste spécialisé dans le domaine de la santé, il partage ses connaissances et son expertise sur des sujets variés tels que la nutrition, le bien-être et les avancées médicales.