Facettes dentaires et casse : que faire ?

Dentaire

En résine composite ou en céramique, les facettes dentaires sont des artifices prothétiques utilisés pour améliorer l’apparence des dents. En cas de dents cassées ou abîmées, la pose de facettes vous permet de retrouver un beau sourire harmonieux et naturel.

De bonnes raisons d’opter pour les facettes dentaires

Les facettes dentaires sont essentiellement utilisées en dentisterie esthétique. Elles permettent de corriger les imperfections d’une ou de plusieurs dents : teinte, forme et disposition. Ce sont également de bonnes alternatives aux couronnes en cas de dents très abîmées. Ces prothèses dentaires sont aussi fines qu’une feuille, et ne gêneront donc pas leur porteur, avec une épaisseur comprise entre 0,1 et 0,3 mm.

Elles sont fabriquées sur mesure pour obtenir un rendu esthétique et le plus naturel possible. Si les facettes en résine composite séduisent pour leur facilité et leur rapidité de pose, les modèles en céramique ont l’avantage d’être résistants et plus naturels. Alors, sont-elles solides et que faire en cas de casse ?

Les facettes dentaires peuvent-elles se casser ?

Les facettes dentaires sont appréciées pour leur résistance et leur durabilité. Néanmoins, il convient de les entretenir comme les dents naturelles pour préserver leur bon état et éviter les risques de casse, de décollement, etc. Il est également déconseillé de se ronger les ongles. En cas de casse ou de décollement, le mieux est de se rendre auprès d’un chirurgien dentiste, qui pourra retirer et remplacer la facette aisément.

Facettes dentaires et casse : que faire ?

Qu’en est-il des remboursements des facettes dentaires ?

La mise en place de la réforme 100% santé implique le remboursement de certains actes prothétiques, dont les tarifs sont plafonnés. Cette mesure se divise en 3 paniers de soins qui conviennent aux différents besoins.

Le panier 100% santé, par exemple, concerne les couronnes céramo-métalliques et bridges pour les dents du sourire, les couronnes métalliques pour toutes les dents ainsi que les appareils amovibles en résine.

En revanche, le panier aux tarifs maîtrisés s’applique sur les couronnes céramo-métalliques pour les dents intermédiaires, les appareils amovibles en stellite, ainsi que les bridges pour les dents postérieures.

Enfin, le panier aux tarifs libres désigne les techniques et matériaux sophistiqués dont les couronnes et bridges en céramique.

Comme il s’agit d’un acte à visée esthétique, la pose de facettes dentaires n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Contrairement aux autres soins prothétiques, elles ne sont pas concernées par la réforme 100% santé. Il est donc préférable de se tourner vers votre mutuelle santé pour obtenir une prise en charge. En effet, certaines mutuelles proposent des forfaits en dentisterie esthétique comme la pose de facettes ou le blanchiment des dents. Il serait judicieux de consulter un comparateur de mutuelles en ligne pour trouver celle qui vous convient le mieux. Par ailleurs, vous devez fournir à votre mutuelle le devis dentaire qui vous a été remis par le dentiste pour être remboursé. Le niveau de remboursement dépendra des couvertures prévues dans le contrat. Celui-ci peut être partiel ou intégral.