Électrosensibilité et compteurs électriques intelligents

Santé le par La Rédaction

Au Canada, le groupe « Refusons les compteurs pour la région de Québec » milite contre l’installation généralisée des compteurs électriques intelligents qui aurait des conséquences négatives sur la santé des habitants sensibles aux radio fréquences. En France, ERDF annonce l’arrivée prochaine de ces mêmes compteurs dans tous les foyers, ce qui inquiète les associations.

Électrosensibilité et compteurs électriques intelligents

Qu’est-ce que l’électrosensibilité ?

L’hypersensibilité électromagnétique est une pathologie due à l’exposition aux ondes électromagnétiques. Les électrosensibles souffrent de divers symptômes allant des douleurs musculaires aux troubles du sommeil, en passant par des maux de têtes et perturbations psychologiques. Contrairement à la Suède et l’Angleterre, la France ne reconnaît pas l’électrosensibilité comme un handicap ou une maladie bien qu’une première personne souffrante a récemment été indemnisée afin qu’elle puisse investir dans des travaux et isoler son habitation des champs électromagnétiques. L’Organisation Mondiale de la Santé invite au principe de précaution concernant ces ondes en attendant l’apport de preuves scientifiques (difficiles à apporter) concernant leur nocivité.

La menace de Linky

Alors qu’ERDF annonce en France la construction des premiers compteurs électriques intelligents, des québécois se plaignent chez eux de l’installation de ces compteurs qui émettent des radio fréquences et perturbent les personnes atteintes d’électrosensibilité. Les associations françaises commencent ainsi à s’inquiéter du fait que le premier déploiement de Linky est prévu pour l’automne 2015.

Comment se protéger des ondes électromagnétiques ?

Avec l’évolution des technologies et le nombre croissant d’antennes relais, les villes comme beaucoup de villages sont « bombardées » en permanence de champs électromagnétiques et le seul moyen de s’isoler est de partir vivre dans certaines régions moins touchées ou d’effectuer des travaux afin de préserver son habitation. Sans sombrer dans les extrêmes, il est possible d’appliquer le principe de précaution comme l’OMS invite à le faire en suivant quelques règles simples. Il est recommandé d’éteindre son portable la nuit et de téléphoner à l’aide d’un kit main-libre. Éloignez-vous de votre micro-onde lorsque celui-ci est en marche. Il est aussi conseillé de couper le wifi de sa box internet et d’utiliser une connexion filaire qui offre une meilleure connectivité et évite toute exposition. Enfin, concernant l’installation électrique, certains fabricants proposent des gaines anti-rayonnement.