L'espérance de vie progresse

Seniors
[pxn_tldr]

Les Français vivent plus longtemps 

Vivre plus longtemps et en bonne santé, c’est un enjeu que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) met en avant et que la France a pris en compte en investissant 11,5% de son PIB aux dépenses liées à la santé. C’est un choix qui semble payer, car la progression de l’espérance de vie en France est conforme aux défis de l’OMS.

Edward Bellamy ne croyait pas si bien dire quand il a écrit que la vie était une maladie sexuellement transmissible. Une étude de l’OMS a confirmé qu’aujourd’hui en Europe ont vit 5 ans de plus qu’il y a 30 ans allant jusqu’à 85 ans pour les Françaises et 78 ans pour les Français. Cette étude met pourtant en évidence un petit bémol sur la qualité de vie en situant à 75 ans le seuil pour les deux sexes à vivre en bonne santé. Au-delà, l’inégalité d’espérance de vie entre l’homme et la femme est flagrante et cette situation est due à un déclin de la qualité de vie.

L'espérance de vie progresse

Vivre plus longtemps et vivre bien

Platon renforce cette nécessité de qualité de vie en disant : « la vie est un court exil ». En effet, les études montrent que le seuil à partir duquel la qualité de vie se détériore est de 75 ans pour les deux sexes . À partir de ce stade, on constate une grande différence entre les hommes et les femmes où ces dernières gagnent jusqu’à 7 ans de plus que les hommes. Et si le secret était le régime à base de Roquefort cité dans la rubrique « Nos remèdes miracles » ? En tout cas, les prévisions de l’OMS sur l’espérance de vie sont confirmées par cette étude.

Une étude danoise montre aussi que couples gays mariés ont une espérance de vie plus importante alors que les couples lesbiens vivent moins longtemps que les femmes célibataires et les couples hétérosexuels. Toutefois il faut relativiser : la qualité de vie et la longévité riment avec joie de vivre.

Au vue de cette longévité, les seniors ont de nouveaux besoins et notamment d’accessoires adaptés à leurs besoins. En effet, moins souples et parfois en perte d’autonomie, leur maison nécessite d’être aménagé, c’est pourquoi nous proposons un guide des accessoires spécialisés pour l’aménagement de la salle de bain : http://www.meilleures-baignoires-porte.com

FAQ

Quelle est l'évolution de l'espérance de vie ?

L'espérance de vie a considérablement augmenté depuis le début du 20ème siècle. En effet, elle est passée d'environ 35 ans à près de 80 ans aujourd'hui dans les pays développés.

Cette évolution s'explique par les progrès médicaux et sanitaires, ainsi que par une meilleure alimentation et des conditions de vie plus favorables. Malgré ces avancées, l'écart reste important entre les pays riches et les pays pauvres où l'espérance de vie reste bien plus faible.

Comment mesure-t-on les espérances de vie ?

Les espérances de vie sont mesurées à partir de données statistiques recueillies sur une période donnée. Ces données comprennent notamment le nombre de personnes en vie à un âge précis ainsi que l'âge auquel elles décèdent. Les experts utilisent ces informations pour calculer la moyenne qui représente l'espérance de vie d'une population.

Cette mesure est utilisée pour évaluer le niveau de santé et le bien-être d'un pays ou d'une région donnée, ainsi que pour planifier des politiques publiques en matière de santé et de protection sociale.

Quelle est actuellement l'espérance de vie moyenne ?

Selon les données de l'Organisation mondiale de la santé, l'espérance de vie moyenne dans le monde est actuellement d'environ 73 ans. Cependant, cette moyenne varie considérablement selon les pays et les régions du monde.

Les facteurs tels que l'accès aux soins de santé, le niveau de développement économique et les conditions de vie jouent un rôle important dans la détermination de l'espérance de vie d'une population. Malgré des progrès significatifs dans ce domaine, il reste encore des inégalités importantes en termes d'espérance de vie entre les différentes parties du globe.

Michel Durand

Après une formation en santé publique et en communication, Michel a trouvé sa passion dans l'écriture. Journaliste spécialisé dans le domaine de la santé, il partage ses connaissances et son expertise sur des sujets variés tels que la nutrition, le bien-être et les avancées médicales.