Quels remboursements hospitaliers avec une mutuelle dentaire ?

Dentaire, Mutuelle

Alors que les prix dentaires ont augmenté drastiquement au cours des dernières années ( info), notamment grâce à l’inflation du prix des prothèses mais aussi au bon vouloir des dentistes, nous apprenons maintenant que le prix des soins hospitaliers, dans le public, peuvent être 6 plus élevés dans certains hôpitaux que dans d’autres. Des mesures vont-elles être prises dans un avenir proche afin de limiter ces abus pour les contribuables ?

Le ticket modérateur hospitalier

Le ticket modérateur hospitalier varie excessivement vite dans le public alors que bon nombre de Français pensaient que celui-ci était le même partout, surtout quand on sait que la qualité des soins et la même partout. Qui aurait pensé que le droit à se faire soigner pouvait couter six fois plus cher dans une région que dans une autre ?

Sur la période 2008-2013, les frais hospitaliers ont augmenté entre 50% et 60%, peu importe les spécialités concernés. Il s’agit aussi bien des frais dentaires, qu’orthopédiques etc. Le ticket modérateur à Lunéville par exemple, les frais hospitaliers à la charge du client atteignent maintenant facilement les 300€ dans le public.


Modérer les dépassements d’honoraires, une solution ?

Modérer les dépassements d’honoraires pratiqués dans le public serait la solution idéale afin que tous les Français aient la possibilité d’avoir un accès aux soins direct sans se sentir discriminés. Et pourtant, un tel recalibrage n’est que difficilement possible puisqu’il serait synonyme de coût pour l’Etat. Combien ? Un milliard d’Euro, qui semblerait apparemment bien trop élevé, montrant bien que la priorité de l’Etat, que le gouvernement soit de droit ou de gauche, est bien loin de se tourner vers la santé.

L’effet des dépassements d’honoraires

Si beaucoup de Français ont une mutuelle, que celle-ci soit une mutuelle dentaire, optique etc., et bénéficient alors de bons remboursements sur les soins hospitaliers, il faut savoir que ces hausses tarifs ont un impact direct sur les mensualités des adhérents : si les tarifs médicaux augmentent, les mensualités demandées à l’adhérent augmentent.

Trouver la mutuelle appropriée

Quand les frais hospitaliers augmentent, mais aussi les frais dentaires ou encore optiques, il faut songer à se protéger davantage. Pour ce faire, il est généralement conseils de prendre une mutuelle dentaire chez un assureur réputé, vous assurant donc un renfort sur le dentaire (plus haut poste de dépense santé des Français) mais aussi de très bons remboursements hospitaliers. Les mutuelles dentaires sont en effet réputées pour être les meilleurs, couvrant la plus part des besoins.

Pour trouver la mutuelle dentaire adaptée, rien de plus simple : les comparateurs de mutuelles dentaires font un tri en quelques secondes et vous proposent les mutuelles qui seront susceptibles de vous intéresser.

Arrêtez donc de payer des sommes folles sous prétexte que l’Etat n’est pas apte à réguler les prix. Comparez et choisissez la mutuelle dentaire qui vous couvrira aussi bien pour le poste de santé le plus important en France mais aussi pour tous les problèmes du quotidienne, de l’optique à l’hospitalisation en passant par l’auditif !