Santé en Europe : les produits chimiques représentent un danger sérieux

Santé le par Alexandra Legrand

D’après le dernier rapport de l’Agence européenne sur les produits chimiques, à peu près deux tiers, soit 71 % des substances chimiques fabriquées en Europe représentent un danger potentiel pour la population. Ces chiffres sont alarmants, on vous dit tout !

Les pays concernés par ce problème

Ces informations ne datent pas d’hier. Des documents révélés par l’association environnementale allemande Bund démontrent clairement qu’au minimum 654 entreprises européennes ne se soucient guère du règlement REACH (Registration, Evaluation, Authorization and Restriction of Chemicals).

Santé en Europe : les produits chimiques représentent un danger sérieux


L’Allemagne figure en tête de liste des pays qui ne respectent pas cette charte avec 169 entreprises. Ensuite, il y a l’Angleterre, les Pays-Bas et la France. Pour ce qui est des sociétés, nous avons Bayer, les géants dans la manipulation de produit chimique comme BASF et Dow Chemical, mais aussi la firme L’Oréal qui sont tous concernés de cette situation.

Un manque de responsabilités des États membres

Même si l’Europe a déjà pris des dispositions concernant les normes de sûreté via le règlement REACH, Bjorn Hansen, le directeur de l’Echa, reste « très inquiet » de ce qui se passe. En 2014, les autorités allemandes avaient déjà découvert 940 produits qui ne suivaient pas les normes de sécurité européennes. Aujourd’hui, la majorité de ces produits sont toujours sur le marché comme si de rien n’était. Cette situation illustre parfaitement le laxisme des États membres qui ne font clairement aucune preuve de rigueur pour appliquer correctement le règlement REACH.

L’impact des produits chimiques sur la santé

Santé en Europe : les produits chimiques représentent un danger sérieux #2

Lors d’une enquête menée par les agents de la répression des fraudes en mars dernier, ils ont découvert des produits chimiques dans du maquillage et des déguisements pour enfants. Les enquêteurs ont trouvé de l’aluminium et de l’isophorone. Or, ces substances contribuent à la pollution de l’environnement. Ces produits sont d’autant plus graves, car l’exposition des femmes enceintes aux divers polluants chimiques diminuerait le fonctionnement de l’appareil respiratoire de l’enfant. Reste à savoir si les responsables vont enfin prendre les mesures qui s’imposent ou pas.