Est-ce que la sécurité sociale prend en charge une opération de gynécomastie ?

Esthétique, Mutuelle

Caractérisée par une hypertrophie de la poitrine homme, la gynécomastie crée de nombreux soucis. Cette malformation n’engendre pas de douleurs d’un point de vue physique en général. Par contre, elle crée des complexes, surtout chez les jeunes. En d’autres termes, il faut y remédier. On pense immédiatement à une chirurgie mammaire, mais celle-ci ne peut avoir lieu qu’après quelques examens. Il arrive aussi que la gynécomastie liée à la puberté disparaisse naturellement au bout de deux ans. En tout cas, lorsque la nécessité d’une opération chirurgicale est confirmée, d’autres soucis se posent, notamment celui de la prise en charge financière.

Pourquoi faire une opération de gynécomastie ?

Quelle prise en charge par la sécu ?

La Sécurité sociale prend cette opération du sein homme en charge sous certaines conditions. Dans un premier temps, un médecin conseil doit déterminer si l’opération est réalisée pour des raisons purement esthétiques ou pour des raisons réparatrices. Il étudie les dossiers des patients un par un et dispose de 15 jours (par dossier) pour donner son avis. Mais comme la gynécomastie est une malformation, la plupart des dossiers sont acceptés.

Est-ce que la sécurité sociale prend en charge une opération de gynécomastie ?

La prise en charge par la Sécurité sociale est toutefois possible si le patient respecte les diverses procédures, notamment la consultation d’un médecin conseil agréé et la réalisation de l’opération dans un établissement public. Par contre, cette prise en charge exclut les divers dépassements honoraires.

Les mutuelles prennent-elles en charge les opérations de gynécomastie ?

Hormis la Sécurité sociale, cette opération peut être prise en charge par les diverses mutuelles santé complémentaires. La couverture totale ou partielle des frais dépend dans ce cas des clauses du contrat signé entre le patient et sa compagnie d’assurance. Rappelons notamment qu’il existe des opérations couvertes et d’autres qui sont hors assurance. Certaines sont prises en charge seulement si elles sont comprises dans l’entente préalable. Si le patient prend en charge seul les frais de l’opération, le praticien doit obligatoirement lui remettre un devis qu’il pourra examiner pendant 15 jours. Au bout de ce délai, il peut confirmer l’opération ou se rétracter.

Comment se déroule l’intervention de gynécomastie ?

Donc, la sécurité sociale prend en charge la gynécomastie puisque celle-ci est considérée comme une pathologie. Avant l’intervention chirurgicale, le chirurgien fait une première entrevue avec le patient. Le professionnel donnera donc tous les détails et les explications concernant l’intervention. Et le patient de son côté parlera de ses intentions et de ses attentes.

L’opération se fait en quelques étapes. Cela commence par une liposuccion afin de retirer les excès de graisse au niveau des seins. Ensuite, le chirurgien réduit la glande mammaire en pratiquant une incision autour de chaque auréole. L’étape suivante consiste à la remise en tension de la peau et dans le cas où celle-ci présenterait un excès, le professionnel peut enlever l’excédent avant de redraper le thorax. L’intervention se termine par des sutures, des incisions et des pansements.

Il est important de préciser que cette opération se fait sous anesthésie générale. Toutefois, il n’y a pas d’hospitalisation et vous pouvez retourner chez vous après l’opération. La durée de l’intervention est d’environ une heure selon la quantité de glandes mammaires à extraire. Si vous recherchez un professionnel pour opérer votre gynécomastie, l’intervention est pratiquée par la clinique Rive Droite Paris Étoile.

    • Gynécomastie : malformation de la poitrine masculine
    • Prise en charge par la Sécurité sociale sous conditions esthétiques ou réparatrices
    • Mutuelles santé complémentaires peuvent également couvrir les frais d'opération
    • Devis obligatoire pour prise en charge des dépassements honoraires et décision du patient après 15 jours

FAQ

Quels sont les critères de remboursement de la sécurité sociale pour une opération de gynécomastie ?

Les critères de remboursement de la sécurité sociale pour une opération de gynécomastie dépendent principalement du degré d'importance du développement excessif des glandes mammaires chez l'homme. Les interventions chirurgicales sont généralement prises en charge si le volume des seins dépasse 300 grammes par côté et qu'il est accompagné d'une gêne physique et psychologique importante. De plus, l'âge du patient, sa santé globale ainsi que les traitements médicaux préalables doivent être pris en compte dans l'évaluation par la sécurité sociale pour un éventuel remboursement.

Est-ce que l'intervention d'un gynécologue est prise en charge par la sécurité sociale ?

Oui, l'intervention d'un gynécologue est prise en charge par la sécurité sociale en France. En effet, il s'agit d'une spécialité médicale reconnue et remboursée par l'assurance maladie.

Ainsi, les consultations et les examens nécessaires réalisés par un gynécologue sont couverts par la sécurité sociale, sous réserve de respecter les tarifs conventionnés. Il est donc important de consulter un médecin généraliste pour obtenir une ordonnance avant toute intervention afin qu'elle soit prise en charge correctement par la sécurité sociale.

Quel est le tarif de base remboursé par la sécurité sociale pour une consultation chez un gynécologue exerçant en secteur 2 ?

Selon les tarifs appliqués par la sécurité sociale, le remboursement de base pour une consultation chez un gynécologue exerçant en secteur 2 s'élève à 70% du tarif conventionné. Cela signifie que si le médecin applique un dépassement d'honoraires, vous devrez régler la différence entre le prix réel de la consultation et sa base de remboursement. Il est donc important de vérifier les honoraires pratiqués par votre praticien avant toute consultation.

Michel Durand

Après une formation en santé publique et en communication, Michel a trouvé sa passion dans l'écriture. Journaliste spécialisé dans le domaine de la santé, il partage ses connaissances et son expertise sur des sujets variés tels que la nutrition, le bien-être et les avancées médicales.