Trouver un médecin

Pros le par La Rédaction

Diverses situations de la vie peuvent parfois amener les personnes à changer de médecins. Cependant, en France, et ceci depuis quelques années, les personnes doivent choisir un médecin traitant afin de pouvoir être remboursé totalement par la sécurité sociale.

Annuaire des médecins

La toile offre un moyen efficace dans le cadre d’une recherche de médecin. Effectivement grâce à des sites spécialisés en santé, répertorient tous les médecins de la France entière, quel que soit leur spécialité.

Trouver un médecin

Cependant, seul le site http://www.ameli.fr/ sera en mesure de renseigner si le médecin est conventionné ou non.


L’annuaire Médecin 360, l’annuaire Allo médecin ou encore info médecin, proposent aux internautes de gagner beaucoup de temps dans leur recherche et de les mettre en relation grâce à un numéro unique.

Dans le cadre d’un déménagement, d’une mauvaise entente avec le docteur, d’un départ à la retraite ou d’une cessation d’activité du médecin traitant, il sera impératif, pour optimiser les remboursements de la sécurité sociale, de trouver rapidement un nouveau médecin traitant.

Dans certaines situations, le choix d’un médecin traitant n’est pas obligatoire :

  • Par exemple, les enfants et jeunes de moins de 16 ans ne sont pas dans l’obligation de déclarer un médecin traitant.
  • Le médecin traitant est malade, une consultation avec son remplaçant n’engendrera pas de frais supplémentaires.
  • A chaque changement de médecin traitant, une nouvelle déclaration devra être effectuée et envoyée à la CPAM d’appartenance
  • Si aucun médecin traitant n’est déclaré, le remboursement, sera hors du parcours de soins coordonnés. Ainsi seulement 30% de la consultation sera remboursée au lieu de 70%. Le remboursement sera alors de 5€90 seulement.

A Savoir

La déclaration du médecin traitant s’effectue en quelques minutes, profitez d’une consultation lambda pour faire remplir le document au docteur.

Cette déclaration doit renseigner de divers points, tels que :

  • L’identification de l’assuré(e) et du bénéficiaire
  • L’identification de la structure d’exercice et du médecin traitant
  • La déclaration conjointe du bénéficiaire et du médecin traitant