Formations de kinésithérapie dans un institut spécialisé : ce qu'il faut savoir

Formation

S’il y a bien un rêve qui vous anime depuis votre plus tendre enfance, c’est de devenir Kinésithérapeute toutefois, vous ignorez comment et pourquoi vous lancer dans des études de kiné. Cet article va vous permettre de passer du rêve à la réalité, en vous débriefant de manière détaillée, l’étendue de la formation et les débouchés qu’offre le métier de kiné.

Qu’est-ce qu’un kinésithérapeute ?

Pour plus de précision, nous tenons à rappeler que son nom complet est « masseur-kinésithérapeute ». Un Kinésithérapeute, est un praticien spécialiste de la gestuelle humaine. Il manipule le corps des patients en vue de les soulager de leurs douleurs, de les rééduquer et de leur permettre d’avoir une meilleure condition physique.

Formations de kinésithérapie dans un institut spécialisé : ce qu'il faut savoir

On recourt généralement à ses services après une blessure, des difficultés respiratoires ou encore des problèmes de paralysie. Le kiné se doit de maitriser à la perfection les techniques de massages et de gymnastique médicale, qu’elles soient manuelles ou instrumentales.

Comment devient-on kinésithérapeute ?

Pour devenir un kinésithérapeute, vous devez bénéficier d’une formation Kinésithérapeute, qui se fait en principe après l’obtention d’un baccalauréat (avoir un Bac S est un atout). Pourquoi disons-nous en principe ? Vous allez constater que chaque institut de formation continue pour les kinésithérapeutes a ses propres critères. Certains privilégient des étudiants qui ont déjà au moins une première année en médecine.

Cette formation vous permet de vous spécialiser en Kiné respiratoire, kinésithérapie du sport et même l’ostéopathie pour ne citer que cela. Vous aurez aussi la possibilité de vous spécialiser dans les massages relaxants à l’instar du massage dit « Californien ». Vous pouvez accéder à cette formation en passant par une faculté de médecine, puis par un concours d’entrée. Il est aussi possible de passer par des écoles privées sans concours.

Se former en kinésithérapie : quelles sont les débouchés ?

Tout dépend du choix qu’on fait une fois sa formation achevée. Vous pouvez opérer en libéral ou en tant que salarié. Dans le premier cas, les soins que le kiné va apporter nécessiteront la prescription d’un médecin.

Dans le deuxième cas de figure, vous pouvez travailler dans le public et si tout se passe bien, vous pourrez passer un diplôme pour devenir cadre de santé ou directeur des soins. Vous aurez logiquement besoin de passer par un institut de formation en kinésithérapie qui est mieux outillé. Retenez aussi que le système de quota prévaut, donc la sélection est rude et seuls les meilleurs sont retenus.