Un manque d’accessibilité en France

Handicap le par La Rédaction

Cela fait maintenant 10 ans que la loi sur l’accessibilité a été promulguée. Hélas, si la situation a évolué depuis le 11 février 2015, beaucoup de choses restent à faire et les associations de personnes handicapées ne sont pas satisfaites. L’objectif d’un espace public accessible à tous n’a pas encore été atteint.

Des structures inadaptées

Pour illustrer le bilan de l’application sur la loi pour l’Accessibilité, un reportage du journal de France 2 du 11 février a suivi deux femmes en fauteuils roulants dans leur vie quotidienne et montré les difficultés auxquelles elles devaient faire face tous les jours. Entre l’inaccessibilité de certains commerces ou l’aménagement mal conçus d’autres, nous pouvons conclure que la loi n’a pas encore été respectée et que le chemin vers un espace public accessible à tous n’est pas pour tout de suite.

Un manque d’accessibilité en France

Le rôle du mobilier urbain

Le mobilier urbain contribue à l’accessibilité de l’espace public et à la sécurité des déplacements des personnes handicapées. Pour exemple, les clous podotactiles provoquent la vigilance et indiquent aux non et mal voyant la proximité d’un danger. Des bordures de quais adaptées permettent aussi aux personnes à mobilité réduite (PMR) de rentrer sans encombre dans les transports en commun. Les applications sont infinies et concernent de nombreux sujets dont on aurait du mal à imaginer, tels que les grilles d’arbres avec des trous inférieurs à une certaine taille pour éviter les incidents en fauteuils roulants.


Un manque de toilettes publiques

Le problème de l’accessibilité concerne aussi les toilettes publiques. La France fait, en effet, face à une pénurie de sanitaires dans certaines villes. Cela pose des problèmes aux personnes souffrantes de MICI (Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) mais aussi aux personnes handicapées dont le peu de wc disponibles ne leur sont pas forcément adaptés. Ces dernières années, les fabricants de mobilier urbain et toilettes publiques ont concentré leurs efforts pour proposer des produits adaptés à tous : toilettes autonettoyantes, indications vocales, matériel à bonne hauteur (lavabo, savon, sèche-main) et dimensions du lieu suffisamment grandes pour accueillir confortablement une personne en fauteuil.