Morija organise un afterwork sur la chirurgie orthopédique

Santé le par La Rédaction

Jeudi passé, Morija organisait son tout premier happening after work’ portant sur le thème de la chirurgie orthopédique avec l’aide de son partenaire préféré dans le cadre de cette activité : la clinique de Genève La Colline. L’objectif était de faire la présentation des missions de chirurgie orthopédique de Morija afin de convaincre d’autres soutiens dans l’étude conduit au Centre pour les Handicapés de Kaya, au Burkina Faso.

Tous les membres de l’association Morija veulent remercier amicalement toutes les personnes présentes pour leur participation et surtout leur curiosité. Avec ses mécènes de choix, charitables et engagés à ses côtés, la soirée a été une réussite pour Morija.

Morija est une association de coopération mondiale, présente en Suisse, en France, au Burkina Faso, au Togo, au Tchad et au Cameroun.
En 1974, frappé par l ‘immensité de la famine en Ethiopie, un collectif de jeunes a décidé de refuser la misère.


Pour élargir leur action, Michel et Christiane Raboud créent en 1979 l ‘association Morija. Inspirée par la morale religieuse de mutualité et de justice humaine, Morija met en place, à l’aide de ses partenaires locaux, de nombreux projets à caractère purement social et humanitaire avec pour vocation de soutenir le déploiement des bénéficiaires et de les aider à retrouver leur dignité et leur autonomie. Cette aide est dirigée vers tous types hommes et de communautés sans distinction d’origine raciale, de sexe, de culte ou d ‘opinion politique. Morija intervient actuellement au sein de quatre pays d’Afrique subsaharienne: le Burkina Faso, le Togo, le Tchad et le Cameroun.

L’association Morija met en place des actions en collaboration avec les organisations locales pour les aider à développer leurs territoires. Appuyer les initiatives, provoquer l ‘autonomie des peuples et également le renforcement des compétences sont au centre de ses actions. Le partenariat reste un rapport dynamique construit par de nombreux acteurs qui partagent une motivation et une vision et œuvrent à monter ensemble des activités de solidarité.

L’objectif final reste de permettre une mutation humaine et sociale sur le long terme, dans une perspective d’auto-développement. L’association s’appuie sur des employés, des bénévoles et des stagiaires pour mener à bien ses missions auprès des personnes les plus vulnérables en Afrique.

Le Dr. Hügli chirurgien jouissant d’une belle réputation à Genève a fait une présentation impressionnante de son expérience sur le terrain. Cette séance a été suivie d’un témoignage poignant, celui de Didier Helg, lequel après une carrière professionnelle intense pour la Croix-Rouge dans les régions les plus dangereuses sur Terre, est devenu désormais Frère Alexis au sein de la congrégation religieuse des Frères de St-Jean.
Il a expliqué son point de vue portant sur le dévouement personnel tout comme l’éthique de la cause humanitaire.

L’événement s’est terminé par une réception dînatoire.
Ce rendez-vous a été organisé avec l’aide de trois partenaires: l’entreprise d’architecture et ingénierie à Genève Groupe H, la clinique La Colline à Genève et Charpente Concept.

Pour en savoir plus sur l’association humanitaire Morija : http://www.morija.org