La nature est bonne pour le cerveau et la santé mentale

Santé

Les promenades en pleine nature peuvent être bénéfiques pour l’Homme, car elles permettent de faire le plein de vitamine G. Selon de récentes expériences, une balade de 90 minutes dans la nature aurait un impact positif sur le cerveau. Il ne faut donc plus hésiter à sortir de la maison et flâner au parc ou à la campagne pendant un moment !

Qu’est-ce que « la vitamine G » ?

La nature est bonne pour le cerveau et la santé mentale


La vitamine G ou vitamine verte désigne les bienfaits apportés par un contact régulier entre la nature et l’homme. Le G est le dénominatif de « green ». Il y a quelques années, des expériences ont démontré que les personnes qui vivent en ville ont tendance à avoir des pensées négatives, contrairement à ceux qui vivent à la campagne.

Une expérience passionnante et révélatrice

Depuis la découverte de cette fameuse vitamine G, de nombreux scientifiques s’intéressent à l’impact de la nature sur la santé, en particulier sur le cerveau. En 2015, Gregory Bratman, un Doctorant au département de biologie à l’université de Stanford, a effectué une expérience sur une trentaine de personnes qu’il a séparées en deux groupes.

Pendant 90 minutes, le premier groupe s’est promené à la campagne, tandis que l’autre groupe a flâné en ville. Les participants ont ensuite été invités à remplir un questionnaire sur leur humeur. Puis, les scientifiques ont scanné leur cerveau. Le résultat a démontré que les volontaires qui se sont baladés dans la nature courraient moins le risque d’attraper une maladie mentale.

Pour Gregory Bratman, le résultat de l’expérience est vraiment étonnant : « c’était assez frappant qu’une promenade de 90 minutes puisse avoir autant d’impact ». Il n’a cependant pas hésité à affirmer dans son rapport qu’« une expérience dans la nature peut améliorer le bien-être mental ». Il en a également profité pour insister sur l’importance des espaces verts en ville.

Les bienfaits de la nature sur le cerveau

La nature est bonne pour le cerveau et la santé mentale #2

L’un des grands bénéfices de la nature sur le cerveau est l’amélioration de la concentration et de la productivité. Le seul fait de contempler de la verdure peut en effet faire des miracles au travail. C’est ce qui a été montré lors d’une expérience à l’Université de Melbourne en Australie. Durant cette expérience, plusieurs étudiants ont visionné des images d’environnement naturel pendant quelques secondes. Les scientifiques ont remarqué que les performances de ces derniers se sont nettement améliorées.

Un peu de verdure au travail stimule le cerveau

De précédentes études ont aussi démontré que si vous placez des plantes vertes dans votre bureau, cela aurait un effet positif sur votre productivité. C’est pareil avec les pièces avec vue sur un jardin ou un beau parc verdoyant : cela contribue à faire diminuer le stress des employés dans le bureau, en plus de stimuler leur cerveau, de manière à les rendre plus productifs.

La nature rendrait également plus créatif !

À part la réduction du stress et l’amélioration de la productivité, le contact avec Dame nature réveille également la créativité. D’après les psychologues de l’université du Kansas, une immersion de quelques jours en pleine nature booste l’imagination à 50 %. Les chercheurs ont testé leur théorie avec succès sur une trentaine de volontaires. Comme quoi, mieux vaut aller à la montagne cet été qu’à la plage !