Le premier simulateur de toucher rectal s'appelle Patrick

Pros

Les simulateurs en tous genres se multiplient dans le monde médical, certains modèles étant progressivement intégrés au sein des programmes d’enseignement des étudiants en médecine, comme c'est déjà le cas à l’université Paris V René Descartes. Aujourd'hui on va vous présenter un simulateur pas comme les autres, non seulement parce qu'il a un petit nom, mais surtout parce qu'il permet de s’entraîner (sans tous les inconvénients habituels) au toucher rectal.

Le premier simulateur de toucher rectal s'appelle Patrick

Oui, Patrick, car c’est bien son prénom est le premier simulateur médical pour s’entraîner au toucher rectal, vous ne rêvez pas !   L’information a fuitée en novembre dernier lorsqu’un dénommé Rob Delaney en rendant visite à son frère, le Dr Benjamin Lok, sur son lieu de travail a été extrêmement surpris de trouver l'un de ses étudiants avec une main enfoncée dans un postérieur synthétique : il venait de rencontrer Patrick !


D’après son concepteur :

Ce patient virtuel aide les étudiants en médecine à pratiquer le toucher rectal et a réduire l’anxiété causée par un examen si intime. Grâce à Patrick, ils apprennent à communiquer avec le patient.

En effet, s’il ne s’agit en apparence que d’un arrière-train en plastique, Patrick, qui est truffé des capteurs de pression, bouge et parle en fonction des gestes réalisés par la personne qui utilise ce simulateur. Le robot Patrick est d'ailleurs déjà utilisé pour former les étudiants en médecine de deux universités américaines : Drexel University & University of Florida.

Même quand il est bien réalisé par un médecin expérimenté, ce geste médical intime reste désagréable pour les 2 partis concernés, espérons donc qu'avec l'aide de ce simulateur, les médecins gagneront suffisamment en expérience pour que cet examen puisse être effectué le plus efficacement et le plus vite possible quand il est nécessaire.