Contrôler son taux de sucre dans le sang

Santé

Il est plusieurs cas où contrôler son taux de glycémie est important. En général, c’est le médecin qui prescrit la nécessité de le mesurer, par le biais d’une prise de sang. Pour la plupart des gens, cela a lieu lors d’un contrôle sanguin global qui concerne tous les différents taux d’éléments présents dans le sang, afin de repérer des problèmes de santé ou bien d’alimentation éventuels.

Importance de la glycémie

Le taux de glycémie est un indicateur primordial de l’état de santé. Une glycémie trop élevée, mais aussi trop basse, peut être signe de dérèglements métaboliques ou dans les meilleurs des cas d’une mauvaise alimentation. Il est à noter qu’une mauvaise alimentation, trop chargée en sucre, peut finir par déclencher des problèmes métaboliques de l’assimilation du sucre et conduire à une forme de diabète. L’organisme devient alors dysfonctionnant dans sa capacité à gérer le sucre et cela peut nécessiter soit une consommation accrue de produits sucrés pour éviter le risque de tomber en hypoglycémie, soit d’injections d’insuline pour éviter le risque de tomber en hyperglycémie.

Contrôler son taux de sucre dans le sang

Surveillance au jour le jour

Il est évident que quand surviennent ces soucis, il n’est plus questions de suivre sa glycémie simplement sur quelques mois, il faut pouvoir la surveiller au jour le jour. Il est alors hors de question d’effectuer chaque jour une prise de sang en laboratoire. Il a donc été mis au point des lecteurs individuels de glycémie, autrement nommés glucomètres, et qui permettent l’auto-surveillance de son taux de sucre dans le sang en toute circonstance, partout et à tout moment de la journée. Cela sert notamment à doser son traitement en fonction de sa glycémie pour en accroître l’efficacité.

    • Contrôle par prise de sang prescrit par un médecin
    • Importance de maintenir un taux de glycémie stable pour une bonne santé
    • Surveillance quotidienne avec des glucomètres pour ajuster le traitement en fonction de la glycémie

FAQ

Comment prendre sa glycémie ?

Pour prendre sa glycémie, il est nécessaire de se munir d'un lecteur de glycémie et de bandelettes réactives. Il faut également se laver les mains à l'eau tiède avant chaque prélèvement pour éviter toute contamination. Ensuite, il suffit de piquer le bout du doigt avec une lancette et d'appliquer une goutte de sang sur la bandelette pour obtenir un résultat en quelques secondes.

Il est recommandé de noter les résultats dans un carnet pour pouvoir suivre l'évolution au fil du temps.

Comment diminuer la glycémie naturellement ?

Il existe plusieurs façons de diminuer la glycémie naturellement. Tout d'abord, il est important de suivre une alimentation équilibrée en limitant les sucres et en privilégiant les aliments à faible index glycémique tels que les légumes et les fruits frais. Ensuite, une activité physique régulière aide à brûler l'excès de glucose dans le sang.

Boire beaucoup d'eau et consommer des aliments riches en fibres peuvent également aider à réguler la glycémie.

Faire baisser la glycémie naturellement ?

Il existe plusieurs moyens efficaces pour faire baisser la glycémie naturellement. Tout d'abord, il est primordial de suivre une alimentation équilibrée et riche en fibres, en évitant les aliments sucrés et transformés.

Ensuite, pratiquer régulièrement une activité physique aide à réguler le taux de sucre dans le sang. De plus, des plantes telles que la cannelle ou le fenugrec peuvent avoir un effet bénéfique sur la glycémie. Enfin, il est important de suivre les conseils de son médecin traitant pour adapter son mode de vie en cas de diabète ou d'autres problèmes liés à la glycémie.

Marine Dupont

Marine est une rédactrice et journaliste passionnée par le domaine de la santé et du bien-être. Après avoir obtenu un diplôme en médecine, elle a décidé de mettre ses connaissances au service du grand public en se tournant vers le journalisme spécialisé. Elle partage maintenant son expérience et ses conseils sur différents sujets liés à la santé, allant de l'alimentation à l'exercice physique en passant par les dernières avancées médicales.