Comment se débarrasser d'un aphte ?

Dentaire

Un aphte est une lésion superficielle située dans la bouche. Très fréquente, cette plaie buccale de quelques millimètres seulement est en général sans gravité. Toutefois, elle génère une gêne importante liée à la douleur intense qu’elle provoque. On la compare souvent à une vive brûlure. Il existe cependant des solutions simples pour soulager et accélérer la guérison d’un aphte.

Une aide pharmaceutique

Même si un aphte disparaît spontanément au bout de quelques jours, il est appréciable de pouvoir limiter les désagréments de cette affection buccale.

Comment se débarrasser d'un aphte ? Ainsi, le recours à un gel spécialement conçu permet de désinfecter la lésion, d’accélérer la cicatrisation tout en apaisant la sensation de brûlure grâce aux vertus anesthésiantes des composés pharmaceutiques. Appliqué localement, le gel constitue un pansement qui protège efficacement la plaie. La prise d’un repas est alors grandement facilitée.

Des bains de bouche sont aussi une aide précieuse. Réalisés plusieurs fois par jour à l’aide d’une solution adéquate, ils permettent de nettoyer la lésion et de soulager l’inflammation provoquée par un aphte.

A noter que l’oligothérapie (ampoules à diluer dans un verre d’eau) et l’homéopathie (comprimé à laisser fondre sous la langue) sont également des solutions envisageables pour traiter un aphte. Dans tous les cas, il convient de se rapporter aux notices de chaque produit pour une utilisation optimale.

Des remèdes de grand-mère

De nombreux remèdes de grand-mère apportent une contribution efficace pour soulager la douleur de l’inflammation d’un aphte sur la langue. Par exemple, on utilisera le citron pour désinfecter la plaie et le miel pour calmer la sensation de brûlure.

N’oublions pas les plantes. Certaines d’entre elles ont des vertus remarquables pour soigner un aphte. La réglisse, la sauge, la propolis, la calenda ou encore l’aloe vera sont des plantes connues pour désinfecter et anesthésier la douleur.

Mais le meilleur remède pour traiter un aphte réside sans aucun doute dans la prévention. Une bonne hygiène bucco-dentaire limite en effet les récidives : se brosser les dents après un repas, consulter régulièrement son dentiste, éviter la consommation d’aliments connus pour favoriser les aphtes (gruyère, noix, kiwi…).

Enfin, précisons qu’il est nécessaire de consulter son médecin si les aphtes sont nombreux, s’ils persistent ou s’ils reviennent très régulièrement.