Devenir ostéopathe : quelles formations ?

Formation le par La Rédaction

Si vous souhaitez devenir ostéopathe, vous allez devoir absolument obtenir un titre certifié, préparé dans une école spécialisée. Zoom sur les formations pour décrocher ce sésame !

Le DO : l’élément obligatoire pour exercer

Pour devenir ostéopathe, il faut obtenir un DO, diplôme d’ostéopathe. Il se prépare en 5 ans après l’entrée en école d’ostéopathie. Vous pourrez entrer directement après le bac ou après une précédente formation dans le domaine paramédicale : prépa kiné, première année commune aux études de santé (PACES), prépa infirmière et une reconversion par exemple.

Devenir ostéopathe : quelles formations ?

La formation se compose de deux cycles. Le premier, correspondant au niveau licence bac+3, s’axe essentiellement autour de la théorie et de la l’apprentissage du métier. Le deuxième cycle, correspondant au master (bac+5) est, quant à lui, plutôt tourné vers la pratique. Vous allez également devoir effectuer un travail de rédaction de mémoire de fin d’études pour finaliser vos 5 années d’études.


Bien choisir son école

Attention, des pièges peuvent se glisser parmi les écoles qui proposent des formations en ostéopathie. Vous devez vous assurer que l’école est bien un établissement d’enseignement supérieur privé agréé par le ministère de la Santé. Ce sont les seuls établissements qui délivrent officiellement le DO. Vous trouverez la liste des écoles certifiées sur le site du Syndicat français des ostéopathes (SFDO).

Pour faire ensuite votre choix parmi les écoles, vous allez pouvoir vous rendre aux portes ouvertes, aux salons étudiants et surtout échanger avec des étudiants. Ils sont les mieux placés pour parler de leurs études et vous donneront une idée concrète de ce qui vous attend.

Le programme de la formation d’ostéopathe

Les formations en ostéopathie se composent toutes du même programme, partagé entre théorie et pratique. Un étudiant qui entre après le bac suivra au total 7860 heures de formation.

Vous allez notamment suivre des cours comme :

  • pratique ostéopathique
  • sémiologie des altérations de l’état de santé
  • sciences fondamentales
  • les sciences humaines
  • science sociales
  • etc.

Certains diplômés d’autres professions paramédicales qui se reconvertissent dans l’ostéopathie sont dispensés d’une partie du programme.

Les médecins peuvent aussi suive une formation complémentaire en ostéopathie en préparant un Diplôme Universitaire (DU) de Médecine manuelle – ostéopathie

Des possibilités de se spécialiser

L’ostéopathie n’est pas une discipline figée. En effet, il est possible de se spécialiser dans un type d’ostéopathie. Vous pourrez par exemple vous spécialiser dans l’ostéopathie biodynamique qui consiste à se concentrer sur la physiologie et une approche sans manipulation du corps, simplement autour de la respiration, des sens, etc. Il est également possible de se tourner vers l’ostéopathie humaine pour pallier aux déficiences de mobilité ou bien l’ostéopathie pour animaux, et notamment équine pour associer passion des animaux et ostéo !