Les hommes et les femmes en décalage horaire

Sexo

Les femmes et les hommes ne sont pas logés à la même enseigne par rapport au sommeil et de leur horloge biologique respective. C’est ce qu’une étude, mettant en collaboration  l’INSERM en France et une équipe américaine a mis en évidence. Cette différence au niveau physiologique expliquerait entre autres pourquoi les femmes ont tendance à s’endormir devant la TV le soir et pourquoi elles se lèveraient plus tôt. Petite explication…

Les hommes et les femmes en décalage horaire

L’horloge biologique du corps humain permet de rester synchronisé avec le cycle d’une journée de 24 heures avec une alternance jour-nuit. Cette horloge permet de contrôler tout notre système : les cycles dodo-activité, le système cardio-vasculaire, le système digestif, immunitaire mais également la connaissance ou les hormones. Selon les différentes espèces animales ou humaines, la vitesse de cette horloge n’est pas tout le temps la même. Pour l »homme, elle est réinitialisée tous les jours entre 23h30 et 00h30. Et tous les jours, les cycles sont corrigés par l’horloge interne.

L’étude menée par le laboratoire américain Harvard Med School Boston (en collaboration avec l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) sur 52 femmes et 105 hommes a montré que le rythme circadien de la  femme est plus court que celui des hommes : en moyenne de 6 minutes. Cela fait donc que la femme a plus de chance que l’homme d’avoir un cycle inférieur à 24 heures.

Ce raccourcissement du cycle oblige donc la femme à réajuster quotidiennement le décalage horaire subi. C’est ainsi qu’elle ont envie de se coucher plus tôt et de se réveiller plus tôt que la veille. Cela pourrait également expliquer pourquoi les femmes subissent les effets du décalage horaire différemment des hommes lors des longs voyages aériens ou qu’elles sont plus touchées par les insomnies.