Mieux comprendre le traitement antirétroviral

Santé le par La Rédaction

Nous écrivions dernièrement qu’il est important de connaître le VIH pour mieux s’en protéger. Nous évoquerons aujourd’hui le traitement du VIH, son fonctionnement et ses objectifs.

Qu’est-ce que le traitement antirétroviral?

Si aucun traitement n’éradique le VIH, il existe le traitement dit « antirétroviral » qui a pour objectif de diminuer la quantité de virus dans le sang. Le traitement antirétroviral est recommandé aux séropositifs dès le diagnostic posé. Il permet de préserver au mieux le système immunitaire et de limiter le risque de transmission sexuelle du VIH.

Mieux comprendre le traitement antirétroviral

Sous forme d’un traitement à vie, il est adapté aux besoins et à l’état de chaque patient. Il est généralement prescrit en « trithérapie », c’est à dire une association de 3 molécules.


C’est ce traitement qui a pour objectif de préserver le malade séropositif du SIDA, c’est à dire le stade de l’infection par le VIH qui entraîne la baisse des défenses immunitaires. Ainsi le patient est préservé des maladies opportunistes qui surviennent suite à la baisse des défenses immunitaires.

Les objectifs du traitement

  • Concrètement le traitement « reconstitue » et protège vos défenses immunitaires qui sont attaquées par le virus du SIDA. On parle des cellules CD4 qui sont la cible principale du virus. Sans traitement le virus détruit les cellules CD4 provoquant ainsi le SIDA, stade où votre système immunitaire ne remplit plus son rôle.
  • Le traitement antirétroviral a pour grand avantage de bloquer la multiplication du virus en baisse votre charge virale (CV) soit la quantité de particules virales dans le sang. L’efficacité peut ainsi être mesurée en détectant le nombre de ces particules virales par ml de sang. L’objectif est de réduire cette quantité jusqu’à la rendre indétectable.
  • Ce traitement a également pour objectif de présenter moins d’effets secondaires pour améliorer la vie des malades et celle de leurs proches (risque de transmission diminués).

Vous l’aurez compris, les progrès dans le traitement du VIH ont permis de préserver la santé et d’améliorer la vie des porteurs du VIH.