Pourquoi faire un autotest du VIH ?

Sexo le par La Rédaction

Le test est à ce jour, le moyen le plus fiable pour détecter la présence du virus du VIH dans le sang. Très discret, ce virus peut se développer dans le corps pendant plusieurs années sans que le porteur en ait conscience. À la suite de situation considérée comme à risque, la réalisation d’un test VIH/SIDA est essentielle.

Pourquoi faire un autotest du VIH ?

Dépistage du VIH : où, comment et à quel moment le faire ?

La réalisation de test sanguin est aujourd’hui l’unique moyen de savoir si oui ou non, une personne est porteuse du virus du VIH. Après inoculation, ce virus particulier a en effet la capacité de se développer dans l’organisme humain, sans que le sujet ne ressente aucun symptôme, quel qu’il soit. Pour être fixé sur son état de santé, notamment après une prise de risque, l’idéal est donc de procéder à un test. Très pratique et rapide qui plus est, l’ autotest du VIH est facilement accessible en pharmacie physique et dans les parapharmacies autorisées en ligne.
Parfaitement fiable, ce type de test doit idéalement être utilisé après avoir observé un délai de 6 semaines après le rapport sexuel à risque. En effet, ce n’est qu’une fois ce délai achevé que le virus peut-être décelé. Avant ce laps de temps, il y a risque d’obtenir un « faux négatif ». Si ce délai est respecté, les résultats fournis sont parfaitement fiables. Autre moyen de détecter la présence du VIH dans le sang ? Le test sanguin, qui peut être fait auprès d’un laboratoire d’analyse ou d’un CDAG ou « Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit ». Également très rapide à faire, le test de détection du VIH/SIDA consiste à une simple prise de sang. La réalisation du test ne nécessitant pas d’être à jeun, il peut être fait à tout moment de la journée.

Dépistage du VIH : les risques sont réels

Pour faire le point sur sa santé, surtout après certaines situations à risques, réaliser un test du VIH est capital. En effet, plus tôt la présence du virus est décelée, plus rapide sera la prise en charge. Ainsi, le test s’avère par exemple nécessaire, après un rapport sexuel sans préservatif avec une personne dont vous ne savez si oui ou non elle est porteuse du virus. Faire un test est également recommandé, si éventuellement au cours de l’acte sexuel, le préservatif a glissé ou a été déchiré. Le test est par ailleurs obligatoire pour les personnes ayant non pas un, mais deux voire plusieurs partenaires sexuels.
Dans ce cas, le dépistage doit se faire très régulièrement. Par ailleurs, le port de préservatif, le seul moyen de protection efficace, est indispensable. Le test apparaît également comme primordial si le partenaire habituel a eu un rapport non protégé avec une autre personne. En outre, la réalisation de piercing, de tatouages et de soins, avec des matériels mal ou non stérilisés expose les personnes concernées à un risque de contamination par le virus du VIH.

faire un autotest vih