Quelles plantes utiliser pour soigner la maladie de Crohn ?

Santé le par La Rédaction

La maladie de Crohn est une maladie intestinale inflammatoire. Les principaux symptômes sont les douleurs de ventre et la diarrhée. Cette maladie étant chronique, elle se manifeste par des poussées tout au long de la vie. Les traitements employés permettent d’assurer au patient un quotidien normal. Les plantes peuvent s’avérer utiles dans le cadre d’un entretien complémentaire. Mais il est prudent de consulter son médecin avant de s’engager dans cette démarche.

Quelles sont les plantes à utiliser ?

Plusieurs plantes médicinales sont reconnues pour leurs effets anti-inflammatoires. Le curcuma en fait partie. L’usage de cette épice d’origine asiatique remonte à plus de 4000 ans. Connue pour son effet anti-oxydant, c’est en fait la curcumine qu’elle contient qui se révèle être un puissant anti-inflammatoire. Elle joue ainsi un rôle protecteur du système digestif.

Quelles plantes utiliser pour soigner la maladie de Crohn ?

La camomille a également des vertus anti-inflammatoires. Une infusion de fleurs de camomille peut apaiser les intestins. Elle est en effet indiquée contre les douleurs abdominales et les coliques. Elle détend aussi le corps et facilite l’endormissement.


Autre plante souvent citée pour soulager les symptômes de la maladie de Crohn : l’absinthe. Elle se boit en infusion et permet de calmer les douleurs notamment grâce à sa capacité à inhiber un facteur de croissance impliqué dans les mécanismes de l’inflammation.

Quels sont les autres traitements ?

La phytothérapie pour soulager la maladie de Crohn peut contribuer à se sentir mieux. Mais les soins médicaux restent primordiaux, comme l’explique le site maladiecrohn.fr qui détaille la maladie. Ils se composent de traitements médicamenteux destinés à réduire la douleur et l’inflammation. Ils permettent le plus souvent de contrôler les poussées de la maladie.

La chirurgie est également utilisée si les médicaments ne pas assez efficaces ou si des complications surviennent. Enfin, traiter la maladie de Crohn c’est aussi adopter un rythme de vie plus sain. Par exemple, l’arrêt du tabac est fortement recommandé.